Le calorifugeage : bénéfices des travaux à moindre coût

Accueil > Actualités > Le calorifugeage : bénéfices des travaux à moindre coût
benefices-calorifugeage

Le calorifugeage en copropriété

Le calorifugeage, une des solutions pour répondre au défi énergétique des bâtiments résidentiels ?

Les bâtiments résidentiels sont souvent confrontés à des déperditions de chaleurs importantes. Ces déperditions de chaleurs sont négatives pour la planète et pour le porte-monnaie. En effet, elles augmentent les émissions de gaz à effet des serres et les coûts sur les factures mensuelles.

La chasse au gaspillage d’économie d’énergie est donc devenue de plus en plus essentiel pour réduire ses émissions de gaz à effet de serre et réduire ses charges.

Il existe de nombreuses solutions notamment des travaux de rénovation énergétique et des travaux de calorifugeage. Le calorifugeage signifie l’isolation des tuyaux d’eau chaude sanitaire et de chauffage.

Cette opération permettra aussi de se protéger contre la hausse des prix de l’électricité !

L’entreprise Eco Handicap® emploie des collaborateurs en situation de handicap sur chaque projet de rénovation énergétique. Vous pouvez vous aussi participer à notre mission en nous confiant vos projets de rénovation énergétique.

Comment se définit le calorifugeage ?

Le calorifugeage est une opération pouvant être réalisé dans des bâtiments collectives, des bâtiments résidentiels, des bâtiments industrielles ou encore les établissements publics (hôpitaux, écoles, hôtels…). Il peut être réaliser dans chaque bâtiment comprenant une chaufferie.

Le calorifugeage va isoler les réseaux d’eaux chaude sanitaire et de chauffage. Ce sont ces tuyaux qui apportent l’eau chaude depuis la chaudière ou pompe à chaleur jusqu’aux robinets, radiateurs, etc.

Comment se passe un chantier d’isolation de la tuyauterie ?

Cette opération consiste à installer une gaine calorifuge autour des réseaux hydrauliques et des coudes partout où l’eau passe (au niveau des installations, des canalisations…) à l’aide d’isolants calorifuges (qui retiennent la chaleur) tels que le polystyrène, la laine de verre ou encore la mousse synthétique. L’isolant que nous utilisons est de classe 3 en vigueur à la réglementation.

Pour être 100% efficaces, les opérations de calorifugeage doivent être complétées par un travail d’isolation des points singuliers, c’est-à-dire des vannes, volants, circulateurs ou encore les échangeurs dans vos chaufferies.

Les bénéfices de calorifuger ses réseaux d’eau

Participer à l’emploi de collaborateurs en situation de handicap

Au-delà de notre expertise dans le domaine de la rénovation énergétique des bâtiments publics et privés, nous avons également choisi de fonder notre société sur un concept unique : employer, former et accompagner des collaborateurs en situation de handicap sur nos différents chantiers pour faciliter leur insertion dans la société de demain.

Vous pouvez-vous aussi contribuer l’inclusion professionnelle de collaborateurs en situation de handicap en nous confiant vos projets de rénovation énergétique, c’est au minimum un collaborateur en situation de handicap inséré professionnellement.

Favoriser la performance énergétique

Grace au calorifugeage la chaleur sera bien conservé.

Explication : Dans les copropriétés avec un chauffage collectif, les tuyaux sont source de déperdition de chaleur. Encore plus si la chaudière est éloignée des logements ou qu’ils traversent des parties non chauffées comme les caves, les garages, les sous-sols.

En sortie de chaudière, l’eau a une température comprise en 55°C et 60°C, mais avec une tuyauterie mal ou non isolé, l’eau perdra quelques degrés avant d’arriver dans les robinets et dans les chauffages. Du coup, les propriétaires auront tendance à augmenter la température de l’eau. Donc choisir d’effectuer des travaux de calorifugeage conservera la chaleur et favorisera la performance énergétique d’un immeuble.

Réduire ses émissions de gaz à effet de serre

En baissant sa consommation de gaz ou d’électricité servant à produire de l’eau chaude apporte un autre bénéfice : la réduction des émissions de gaz à effet de serre (GEZ).

Selon une étude réalisée par McKinsey, l’isolation thermique est l’une des solutions les plus économiques pour réduire les rejets de GEZ.

Le calorifugeage s’inscrit dans une logique de préservation de l’environnement portée par les différentes politiques publiques du climat, de l’air et de l’énergie. L’objectif est de réduire les GEZ de 40% entre 1990 et 2030.

Améliorer la salubrité des parties communes

L’isolation des réseaux d’eau chaude sanitaire et de chauffage combat l’insalubrité dans les parties communes.

Dans un premier temps, il combat le gel des canalisations en hiver. Ensuite, il évite les infiltrations causées par la condensation. Puis, la chaleur de l’eau peut favoriser le développement de bactérie, donc ce risque sera diminué.

Et pour finir, cette opération peuvent détecter la présence d’amiante.

Rendre plus esthétique les sous-sols

Il est toujours plus agréable d’avoir des parties communes et des sous-sols esthétiques pour les copropriétaires.  Le calorifugeage va améliorer l’esthétisme des sous-sols grâce à sa coquille en PVC et ses finitions métalliques. Une tuyauterie calorifugée est bien plus esthétique que les anciennes canalisations vieillissantes.

Faire des économies d’énergie

Avec le calorifugeage, un immeuble consommera moins d’énergie pour chauffer l’eau et les pièces des appartements. Moins d’énergie égal moins de gaz, d’électricité, de fioul ou de bois… Donc vos charges vont diminuer.

Surtout dans de grandes copropriétés, les tuyauteries sont plus longues. Résultat : Les déprédations de chaleurs sont plus importantes entre la chaudière et les appartements.

Valoriser son bien

Une consommation d’énergie maîtrisée et faible améliore le DPE d’un appartement. Et un DPE avec un bon score avantage l’attrait pour un logement et peut augmenter son prix de vente. La valeur de la copropriété sera valorisée.

Le calorifugeage aura un réel impact sur l’environnement et les charges de copropriété. En diminuant les pertes d’énergie, votre chaudière aura moins besoin de consommer de combustible pour répondre au besoin des copropriétaires. À la clé : réduction des émissions de gaz à effet de serre et réduction des dépenses.

Des travaux pris en charge avec le dispositif des CEE

Avec le dispositif des Certificats d’Économies d’Énergie (CEE), vous avez la possibilité d’obtenir un devis de calorifugeage pour un immeuble qui peut descendre à 0 €. Les conditions sont définies par les Pouvoirs Publics.

Cette prime peut aussi financer partiellement ou entièrement d’autres travaux de rénovation énergétique comme l’isolation des points singuliers, l’isolation des planchers-bas, le remplacement de luminaire, etc.

Tout savoir sur les CEE

Comment bénéficier de la prime des CEE ?

  • La date de construction de votre immeuble est supérieure à 2 ans et dispose de chauffage et/ou eau chaude collectifs ;
  • Les travaux de rénovation énergétique ne peuvent démarrer que si une prime a été mis en place ;
  • À partir du 1er mai 2022, un isolant de classe 4 sera obligatoire.
Pour savoir si votre copropriété est éligible au dispositif des CEE pour des travaux de rénovation énergétique, contactez dès à présent un de nos experts CEE !
Retour haut de page